Ville de Domont
0%
Retour vers Actualites

En octobre, le Centre Social et Culturel Domontois célébrera ses 40 ans avec une animation festive. Fondé en 1981 dans le but de promouvoir des actions à la fois sociales et culturelles, l'association occupe aujourd'hui une place essentielle dans la vie de la commune, avec environ 1 300 familles inscrites. 

Publié le 27 septembre 2021

Le 29 octobre 1981 s’éteignait Georges Brassens. Quelques jours plus tard, le 5 novembre, marquait pour sa part la parution au Journal Officiel de l'acte de naissance du nouveau Centre Social et Culturel de Domont. Le nom était tout trouvé pour Roger Gasquet, premier président et son équipe, qui choisirent le nom du célèbre chanteur et poète français pour désigner la nouvelle structure. Quarante ans après, c'est toujours le nom de l'artiste qui est associé à ce lieu important de la Ville, qui a obtenu pour la première fois son agrément « centre social » en janvier 1982. 

Groupe administratifs et animateurs Brassens sept 2021;

Décentraliser les activités socio-culturelles

L'ouverture du Centre Georges Brassens a permis de décentraliser les activités socio-culturelles en désenclavant le Bas-Domont, qui ne disposait à l’époque d’aucune structure collective. En choisissant d’implanter un centre social et culturel, l’objectif était à la fois d’agir en faveur de l’expression culturelle et de lutter contre l’exclusion. Si au départ, le centre était aussi une maison de quartier, peu à peu sont venues s’ajouter une mairie annexe, une halte-garderie ou encore une bibliothèque.

Activité sportive Brassens

Une vocation d’animation sociale avant tout

Le Centre Georges Brassens est né sous l'impulsion de l'équipe municipale de l'époque, menée par le socialiste Jean Driollet, maire de la commune entre 1977 et 1989. Il avait vocation à être à la fois un lieu d’animation sociale et culturelle, capable de proposer des activités à tous, quel que soit l'âge ou l'origine sociale. Une notion très importante puisque l’association est aujourd'hui conventionnée avec la Ville et la Caisse d’Allocations Familiales du Val-d'Oise.

Des services à destination des plus fragiles et des activités pour tous

Dès l’origine, l'association a encouragé la pratique d'activités socio-culturelles à destination de l'ensemble de la population. Au fil des années, elle a su élargir son panel d'activités pour s'adapter aux attentes et aux besoins des Domontois. Ainsi, de 8 activités recensées en 1982, l'équipe en proposait 57 en 2020, culturelles, artistiques, sportives, éducatives… À la clé, une diversité de pratiques, avec différents styles de danse, de gym, ou d’ateliers de bien-être, ainsi que des loisirs créatifs, des arts plastiques, du théâtre, de l'anglais, de la poterie, de la musique, du chant, de la randonnée… sans oublier les arts du cirque. Arrivée en 2001 dans le programme du centre, cette dernière activité a connu un fort engouement, passant de 3 ateliers (soit 35 élèves) lors de sa première année, à 12 ateliers (soit 190 élèves) actuellement. Le centre propose également des activités à vocation sociale, comme de l’accompagnement scolaire, des ateliers de langue française, des activités « famille et parentalité » (un Lieu d’Accueil Enfants Parents, séjours et sorties pour les familles, ateliers bien-être, cirque en famille…), ou encore un service d'écrivain public avec le soutien de nombreux bénévoles. Le centre accueille en outre des associations proposant des activités, et des institutions pour des permanences sur rendez-vous.

Une offre globale qui lui permet aujourd'hui de revendiquer une moyenne de 1 300 familles inscrites et 1 900 participants aux diverses activités.

Activité manuelle Brassens

Le centre partenaire d'événements municipaux

Autre vocation du Centre Georges Brassens, être présent lors d'événements organisés par la Ville. La structure a ainsi collaboré, à de nombreuses occasions, avec les services de la Ville dans le cadre de la brocante, de la Foire d'automne, du café de la plage, de la fête de la Saint-Jean, du carnaval, de la fête des voisins ou encore du Festival International du cirque du Val-d'Oise depuis 2006 aux côtés de CAP Domont.

Renseignements :
Centre Georges Brassens
46 avenue Aristide Briand
Tél : 01 39 91 50 69
contact@centregeorgesbrassens.fr

Le chiffre

121 000 € c’est le montant de la subvention versée par la Ville au Centre Georges Brassens pour l'année 2021.

Commission jeunesse autour des arts : c'est parti !

Nous vous en parlions il y a quelques mois. La commission jeunesse a tenu sa première rencontre les 5 et 6 juillet. L'occasion pour une dizaine de jeunes et leurs animateurs, membres des différentes activités proposées par le centre, de présenter leur spécialité aux autres participants. Cette rentrée permettra également d'organiser des stages sur le mouvement avec un artiste de la Fabrique des Possibles au Moulin de Pierre à Noailles (60).

Commission jeunesse autour des arts Brassens

Un anniversaire spectaculaire

Pour célébrer comme il se doit ses 40 années d'existence, le Centre Georges Brassens a décidé de faire montre de ses talents artistiques. Une fresque en plein air sera proposée devant le centre, avec un spectacle son et lumière autour de la danse, du théâtre, du chant, de la peinture ou encore du cirque. 

Rendez-vous le samedi 9 octobre à 21h pour découvrir ce moment festif ! Joyeux anniversaire au CSCD !

Affiche 40 ans Brassens

Le mot de… Alix Lesboueyries, Maire-Adjoint déléguée aux associations

Alix Lesboueyries interview 2021

« La Ville est heureuse de travailler aux côtés du Centre Georges Brassens depuis sa création. Cette structure est essentielle car elle permet à la fois d’agir en matière de social et d’accès à la pratique culturelle pour toutes les populations, notamment fragiles. La municipalité participe au développement du centre en lui prêtant les locaux de l’avenue Aristide Briand ainsi que de nombreuses salles et des gymnases. La Ville lui octroie également une subvention dans l’optique d’accompagner sa politique culturelle. »

Merci à Jean-Marie ETIENNE, président pendant 20 ans

Jean Marie Etienne sept 2021

Après 20 années au service des Domontois et du Centre Georges Brassens, Jean-Marie Etienne vient de céder son fauteuil de président à William Biyong. La Ville remercie à nouveau Jean-Marie Etienne pour son implication sans faille pendant deux décennies en faveur du développement des activités du centre socioculturel.

Pendant 20 ans, Jean-Marie Etienne a travaillé avec l'équipe du Centre Social et Culturel Domontois (salariés et bénévoles) sur le développement des activités à destination des familles domontoises.

Aujourd'hui, William Biyong a repris les rênes de l'association. Le jeune président, membre du bureau depuis 2018, ainsi que le nouveau bureau élu, ont désormais la charge de poursuivre le travail entrepris par le centre Brassens et d'insuffler de nouvelles idées.

Ils témoignent…

Tess - 10 ans
Je pratique la danse moderne, le chant, le théâtre et le cirque. J’ai commencé par le cirque il y a 5 ans et j’ai eu très envie d’essayer d’autres ateliers. Toutes ces activités se complètent bien sur scène ! Cela me permet d’ailleurs cette année de participer à une grosse pièce qui va toutes les mélanger : Paroles d’Habitants, un spectacle mis en scène par mon professeur de théâtre. Le Centre Georges Brassens, c’est fun !

Tom - 17 ans
Je suis membre du centre depuis 8 ans. Je pratique la danse hip-hop et House. J’ai aussi fait du théâtre et du chant, et participé aux stages de cinéma d’animation. Je me suis lancé après avoir vu des gens danser dans la rue et une démonstration de hip-hop au Forum des associations. J’ai toujours aimé la danse et la musique, mais c’est allé bien au-delà d’une simple occupation. J’y ai rencontré de nouvelles personnes, je me suis amélioré dans ma technique. Le hip-hop, c’est un vrai coup de cœur. Depuis, je fais partie du groupe Ackerman. Nous participons à des rencontres et concours chorégraphiques, des battles. Grâce au centre j’ai trouvé ma passion ! Pour moi, le centre Georges Brassens, c’est la joie, la danse et la famille !

Esteban - 20 ans
Je pratique le cirque depuis 15 ans. J’avais vu un spectacle de cirque, enfant, et cela m’avait donné très envie d’essayer ! J’ai eu l’occasion de participer plusieurs années au Festival international du Cirque du Val-d’Oise, ainsi qu’à des échanges avec les écoles de cirque de Saint-Pétersbourg et Budapest. Que de belles expériences humaines ! Souhaitant m’invertir davantage dans l’association, je suis depuis cette année, membre du Conseil d’Administration. Le Centre Georges Brassens, c’est la maison.

A voir aussi