Ville de Domont
0%
Retour vers Actualites

Pendant les vacances scolaires de février, la Ville va entamer la première phase de travaux. Cela consiste à l’abattage de 38 arbres et à l’élagage de 36 arbres qui constituent l’alignement situé rue de l'Indépendance. Une nécessité alors que ces derniers sont devenus trop grands et posent de nombreux problèmes. Pas de panique cependant, de nouveaux végétaux plus adaptés seront plantés en remplacement selon un programme pluri-annuel.

Publié le 15 février 2018

La nouvelle peut attrister, pourtant la Ville va devoir faire couper les platanes alignés le long de la rue de l'Indépendance, entre le rond-point de Germering et le carrefour de la rue du Trou Normand. En effet, ce type d'arbre, qui se développe beaucoup, n'est pas adapté à la topographie des lieux : une route utilisée par les véhicules et les piétons, bordée de pavillons et d'habitats collectifs. Si les 74 arbres, qui mesurent 20 mètres de haut, n'ont pas atteint leur taille maximale, leur feuillage dense et leur espacement très réduit laissent déjà très peu de place à la lumière. « Nous procédons à un élagage tous les trois ans», précise Olivier Gehan, responsable du Service Cadre de Vie. Insuffisant cependant pour pouvoir résoudre le problème. Certains riverains, plongés dans la pénombre toute l'année, ont pu rencontrer le Maire, Frédéric Bourdin pour lui faire part de leur inquiétude. Autre spécificité, l'axe est utilisé par les élèves du lycée George Sand et du groupe scolaire du Trou Normand. Il a donc été décidé de réfléchir au meilleur moyen de rendre la rue à la fois plus lumineuse et plus sûre, tout en conservant son cadre.

Bienvenue au févier d'Amérique

Pour ce faire, pas question d'agir de manière improvisée. La commune a établi un avant-projet avec un cabinet paysagiste. Et pas question non plus d'envisager toute action sans l'aval de l'État lui-même ! Domont s'est donc adapté à la réglementation en vigueur. Les travaux demandent en effet l'accord de la Préfecture. Des membres de la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Environnement et de l'Energie se sont donc déplacés sur le site aux côtés du Maire pour dresser un constat et valider le projet de la mairie. Celui-ci porte sur la plantation de nouveaux arbres plus adaptée au site. C'est le Gleditsia triacanthos Skyline, une variété de févier d'Amérique à forme pyramidale, qui a finalement été retenu. Une essence qui coche toutes les cases pour s'adapter avantageusement à la rue de l'Indépendance, avec ses 12 mètres maximum, même si les spécimens domontois seront régulièrement entretenus pour ne pas dépasser les 10 mètres. Surtout, son feuillage léger vert bien moins fourni, qui vire au jaune en automne, permet de laisser suffisamment passer la lumière. Cela fera également moins de feuilles à ramasser dans les jardins. Toujours dans l'optique de garantir un panorama bien plus aéré, l'espacement des arbres sera d’une dizaine de mètres contre à peine 6 mètres aujourd'hui. Le choix des arbres se fera directement en pépinière courant 2018 afin d'avoir un lot homogène et de qualité. À noter qu'aucun arbre ne trônera cette fois à proximité des passages piétons du rond-point de Germering et du carrefour de la rue du Trou Normand. Objectif, garantir la sécurité des usagers en assurant une visibilité parfaite.

 

Le calendrier

Février 2018 : 1ère phase : abattage de 38 platanes et élagage des 36 restant

Hiver 2018/2019 : 2e phase : abattage de 36 platanes

Hiver 2018/2019 : 3e phase plantation de 36 féviers