Ville de Domont
0%
Retour vers Actualites

Un point sur les dernières informations et mesures concernant la lutte contre la propagation de la COVID-19.
Consultez toutes les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France
sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Un numéro vert est à votre disposition pour répondre à vos questions 7j/7, 24h/24 : 0 800 130 000

Publié le 15 décembre 2020

Vendredi 15 janvier

AFFICHE COUVRE FEU STADE Fauvettes 15-01-2021

AFFICHE COUVRE FEU STADE Jaurès 15-01-2021

Fermeture gymnases Janvier 2021

Jeudi 14 janvier

Le 14 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé l’avancée du couvre-feu de 20h00 à 18h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021 pour une durée minimum de 15 jours.

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires seront interdits de 18h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 18h00.

Affiche couvre-feu 18h/6h Janvier 2021

Vendredi 11 décembre

Le 10 décembre, le Premier Ministre est revenu sur les étapes progressives de l'assouplissement du confinement. Objectif fixé : « Limiter au maximum les mouvements » a rappelé Jean Castex. Voici les principales mesures à retenir.

À partir du 15 décembre : Fin du confinement strict et mise en place d’un couvre-feu de 20h à 6h

  • Fin des attestations en journée et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 20h à 6h du matin, à l’exception du réveillon du 24 décembre (pas de dérogation au couvre-feu pour le 31 décembre) ;
  • Nouvelles attestations de déplacement dérogatoire pendant le couvre-feu. A télécharger : Attestation de déplacement "couvre-feu" ;
  • Prolongation pendant 3 semaines de la fermeture des lieux accueillants du public (salles de cinéma, théâtres, musées, enceintes sportives). Possibilité de réouverture le 7 janvier 2021 ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

Affiche couvre-feu décembre 2020

À partir du 20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent

  • Ouverture des salles de sport, des restaurants et des bars ;
  • Si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

Le non-respect du couvre-feu entrainera :

  • Première sanction : une amende de 135 €, majorée à 375 € (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention) ;
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 €, majorée à 450 € (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention) ;
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 € passible de 6 mois d'emprisonnement.

Le port du masque est toujours obligatoire dans toute la ville entre 6h et 21h pour les personnes de 11 ans et plus.

COUVRE FEU 15 DECEMBRE 2020
DEPLACEMENTS INTERREGIONAUX AUTORISES 15-12-2020
ETABLISSEMENTS FERMES JUSQU'AU 7 JANVIER 2021
COUVRE FEU 31-12-2020

Vendredi 27 novembre

Visactu déconfinement

Mercredi 25 novembre

Le 24 novembre le président de la République a annoncé les étapes progressives du déconfinement :

28 novembre : Adaptation du confinement

  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire stricte dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques.

15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour) 

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 07h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre ;
  • Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
  • Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent

  • Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
  • Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

Mardi 17 novembre 2020

Renouvellement de mesures de police applicables dans le département du Val-d'Oise jusqu'au 16 février 2021 sur Arrêté préfectoral n° 2020 - 961.

Le port du masque obligatoire entre 6 heures et 21 heures pour les personnes de onze ans et plus :

  • dans tout l'espace public des communes de plus de dix mille habitants (liste jointe Arrêté ci-dessous annexe 1)
  • dans tout l'espace public des communes de cinq à dix mille habitants (liste jointe Arrêté ci-dessous annexe 2) ainsi que dans les communes qui leur sont limitrophes (liste jointe Arrêté ci-dessous Article 2),
  • aux abords de tous les établissements d'enseignement du premier degré, du second degré et du supérieur situés, dans un périmètre de deux cents mètres de distance autour de leurs entrées et sorties, dans les communes où le port du masque n'est pas obligatoire dans l'ensemble de l'espace public,
  • dans l'enceinte de toutes les gares SNCF et RATP du Val-d'Oise ainsi qu'à leurs abords, dans un périmètre de deux cents mètres de distance autour de leurs entrées et sorties, dans les communes où le port du masque n'est pas obligatoire dans l'ensemble de l'espace public,
  • dans les marchés ouverts, couverts ou forains de toutes les communes,

L'obligation du port du masque ne s'applique pas :

  • aux personnes de moins de onze ans ;
  • aux personnes circulant à l'intérieur des véhicules des particuliers et des professionnels ;
  • aux cyclistes ;
  • aux usagers de deux-roues motorisés, dès lors qu'ils portent un casque intégralement fermé ;
  • aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation ;
  • aux personnes pratiquant une activité sportive en plein air.

Prélèvement d'échantillon biologique par les sapeurs-pompiers du Val-d'Oise

Les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires, titulaires de la formation d'équipier dans le domaine d'activité du secours d'urgence aux personnes, sont autorisés à réaliser le prélèvement d'échantillon biologique pour l'examen de détection du génome du SARS-CoV-2 par RT PCR inscrit à la nomenclature des actes de biologie médicale.

Transport du matériel festif à caractère musical

La circulation des véhicules transportant du matériel susceptible d'être utilisé pour une manifestation festive à caractère musical de type teknival, rave ou free-party, (sonorisation, sound system, amplificateurs, etc) est interdite sur l'ensemble du réseau routier du département du Val-d'Oise, pour une durée d'un mois à compter du vendredi à 6h00 jusqu'au lundi à 18h.

Arrêté préfectoral - Renouvellement mesures de police

Poids : 333,26 ko
Format : PDF

Affiche port du masque 6h 21h nov 2020

Vendredi 6 novembre 2020

Le Maire, Frédéric Bourdin, soutient la réouverture des commerces de proximité qui respectent scrupuleusement le protocole sanitaire.

Courrier au Préfet du Val-d'Oise

Poids : 722,15 ko
Format : PDF

Vendredi 30 octobre 2020

À partir de 0h00 cette nuit, un confinement est mis en place et les déplacements sont restreints sur tout le territoire national pour faire face au virus.

https://www.interieur.gouv.fr/.../Attestations-de...

Pour vous déplacer, vous devez être muni de l'un des 3 documents suivants :

- Attestation de déplacement

- Justificatif de déplacement professionnel

- Justificatif de déplacement scolaire

L'attestation de déplacement dérogatoire est disponible au format numérique : ici

Votre activité professionnelle ne peut pas être effectuée à votre domicile ou par télétravail ?

Pour vous déplacer pour l'exercice de votre travail, vous devez être muni d’un justificatif de déplacement professionnel.

Vous devez accompagner ou aller chercher un enfant à l’école ?

Ce déplacement est autorisé, en étant muni d'un justificatif de déplacement scolaire.

Le non-respect de ces mesures entraîne :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d'emprisonnement.

infi_attestation

Jeudi 29 octobre 2020

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire national en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum. Le Gouvernement en a précisé les contours. Voici les principales dispositions en vigueur.

Éducation :
Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans.
La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs.
Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation.
Concernant l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés se font désormais à distance sauf exception pour certains travaux pratiques. L’accès aux bibliothèques universitaires est possible mais uniquement sur rendez-vous. Les restaurants universitaires ne pourront que faire de la vente à emporter.

Personnes âgées :
Afin de lutter contre la solitude des aînés, les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières.

Travail :
Le télétravail est obligatoire à 100 % partout où il est possible.
Cependant, contrairement au confinement de mars le secteur du bâtiment et des travaux publics ainsi que les usines et les exploitations agricoles peuvent poursuivre leur activité.
Les bureaux de poste et les guichets de service publics restent également ouverts.

Commerces et établissements recevant du public (ERP) :
Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels seront fermés pendant le confinement. « Les bars et les restaurants, les commerces, les salles polyvalentes, les salles de conférence, les salles de spectacle et les cinémas, les salles de sport, les parcs d’attraction, les salons, foires et expositions » ferment leurs portes, a détaillé Jean Castex. L’accès aux équipements sportifs de la ville est interdit pendant la période de confinement.

L’ensemble des secteurs faisant l’objet de fermetures administratives bénéficieront d’aide allant jusqu’à 10 000 euros via le fonds de solidarité. La cellule de continuité économique a été réactivée, le dispositif d’activité partielle est étendu jusqu’au 31 décembre 2020 et les prêts garantis par l’État sont prolongés jusqu’au 30 juin 2021. Des dispositifs de prise en charge des loyers pour les PME seront prochainement présentés.

Les commerces de première nécessité restent ouverts : les hyper et supermarchés à tous les magasins alimentaires en passant par les garages, stations-services, pharmacies, opticiens, magasins d’informatique et de téléphonie, blanchisseries, banques, tabacs… Nouveauté par rapport au premier confinement : les commerces de gros, les jardineries, les magasins de matériel de bricolage, pourront rester ouverts, « afin que les professionnels puissent continuer de s’approvisionner ». 
Les marchés, couverts ou en plein air, peuvent rester ouverts sauf décision contraire du préfet. Mais attention : seuls sont autorisés les étals alimentaires ou vendant « des graines, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières ».

Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent également accessibles.

Lieux de culte :
Les lieux de culte restent ouverts pour les cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes et pour les mariages avec un maximum de 6 personnes.
Les cimetières ne fermeront pas pendant le confinement.

Déplacements internationaux :
Si les frontières avec l’Union Européenne restent ouvertes, sauf exception les frontières extérieures sont fermées. Les Français de l’étrangers restent bien sûr libres de regagner le territoire national.
Un test négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire. Par ailleurs dans les ports et les aéroports des tests rapides seront déployés pour toutes les arrivées.

Le ralentissement de la propagation de la COVID-19 est l’affaire de tous. La mobilisation et l’union sont essentielles. Comme l’a souligné Emmanuel Macron, « nous avons besoin du sens des responsabilités de chacun et de l’esprit citoyen de tous. […] La réussite dépend du civisme de chacun et chacune d’entre nous ».

Informations sur la COVID-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Reconfinement

Afin de lutter contre la progression de la COVID-19, un confinement national débutera dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 octobre, a minima jusqu’au 1er décembre.

Plus d'informations sur : https://gouvernement.fr/info-coronavirus

Le port du masque reste obligatoire dans toute la ville.

Tenir ensemble

Mardi 27 octobre 2020

Tous Anti Covid mesures barrières oct 2020

Couvre-feu comment ça marche oct 2020

Lundi 26 octobre 2020

Face à l’accélération de l’épidémie, nous devons mobiliser tous les outils à notre disposition. Casser les chaînes de transmission de la COVID-19 est plus que jamais indispensable.

Dans ce contexte, l’application TousAntiCovid, lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 et à accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie.

En cela, TousAntiCovid complète l’arsenal des mesures barrières déjà existantes face à la COVID-19. Son usage s’avère particulièrement utile dans des lieux où la concentration de personnes rend le respect de la distanciation sociale difficile à mettre en œuvre.
En savoir plus

Application TousAntiCovid

Jeudi 22 octobre 2020

Informations générales, état d'urgence sanitaire, couvre-feu, travail, santé, aides sociales, justice, citoyenneté, initiatives solidaires, garde d'enfants, enseignement, voyages, loisirs... Service-public.fr rassemble dans ce dossier les principales informations officielles et les dispositions prises pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

Lundi 19 octobre 2020

Couvre-feu

Comme l'a annoncé le Président Emmanuel Macron lors de son allocution du 14 octobre 2020, la région Île-de-France fait l'objet d'un couvre-feu de 21h à 6h du matin.

En application du couvre-feu, entre 21 heures à 6 heures, tout déplacement de personne hors de son domicile ou de son lieu d’hébergement est désormais interdit, à l’exception des motifs suivants :

1° déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou le lieu d'enseignement et de formation,
2° déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés, pour l'achat de produits de santé,
3° déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires, pour la garde d'enfants,
4° déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant,
5° déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative,
6° déplacements pour participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative,
7° déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance,
8° déplacements brefs, dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Les personnes souhaitant bénéficier de l'une de ces exceptions se munissent, lors de leurs déplacements hors de leur domicile ou de leur lieu d’hébergement, d’une attestation téléchargeable sur le site du ministère de l’intérieur (imprimée ou rédigée sur papier libre), ainsi que de tout document leur permettant de justifier que le déplacement considéré entre dans le champ de l'une de ces exceptions.

Attestations de déplacement "couvre-feu"

Samedi 17 octobre 2020

Des mesures sanitaires sont déployées en plus du couvre-feu instauré de 21h à 6h.

En journée, entre 6 heures et 21 heures, les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public sont interdits.

Font toutefois exception à cette interdiction, sous réserve du respect des mesures d’hygiène : les manifestations à caractère revendicatif dûment déclarées, les rassemblements ou réunions à caractère professionnel (tournages, chantiers de voie publique ou visites guidées), les services de transport de voyageurs, les établissements recevant du public, les cérémonies funéraires, les distributions alimentaires et l’aide aux personnes vulnérables, les lieux dans lesquels se pratiquent des tests de dépistage sanitaire, des vaccinations ou des collectes de produits sanguins, les marchés alimentaires.

Pour les rassemblement autorisés, la participation maximum est de 1 000 personnes (personnels techniques et de sécurité non compris).

Le décret procède à une série de fermeture d’établissements recevant du public. Parmi ceux-ci les bars, les établissements flottants, les bars à chicha, les salles de jeux, les salles de danses, les foires et salons, les salles des fêtes et les salles polyvalentes.

Les activités physiques et sportives sont interdites dans les salles couvertes des établissements recevant du public (gymnases, clubs de fitness, salles à usages multiples, salles de sport et piscines couvertes), quelle que soit l’activité pratiquée. L’accueil des mineurs y est possible, que le cadre soit scolaire, associatif ou privé, tout comme celui des sportifs professionnels ou de haut niveau, des activités sportives participant à la formation universitaire, ainsi que des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap.

Les équipements sportifs de plein air (stades et terrains d’entraînement) restent d’accès libre sous la réserve de respecter un protocole sanitaire strict, défini par le décret.

Les centres commerciaux restent ouverts, dans la limite d’une jauge d’un client pour
quatre mètres carrés.

Parmi les activités pouvant se maintenir, les restaurants et brasseries (dès lors qu’ils pratiquent la vente de repas à titre principal), restent ouverts sous réserve du strict respect du protocole sanitaire renforcé (nombre de clients par table limité à 6, traçabilité des clients, affichage de la jauge maximale autorisée et distanciation des tables et chaises).

En revanche, toutes les réunions à caractère festif ou familial, les soirées étudiantes, associatives, professionnelles ainsi que les fêtes foraines, sont interdites.

Arrêté n° 2020-862 AP Mesures de police Covid-19

Poids : 558,68 ko
Format : PDF

Jeudi 15 octobre 2020

Couvre-feu, état d'urgence sanitaire, plan d'urgence économique renforcé...

Retrouvez les principales annonces de la conférence de presse COVID-19 du Premier ministre Jean Castex, accompagné de Bruno Le Maire, Olivier Véran, Gerald Darmanin et Elisabeth Borne.

Carte de France

Légendes de la carte de France

Plan d'urgence économique renforcé
Couvre-feu
Etat d'urgence sanitaire

Soignants hôpitaux HEPAD

Couvre-feu

Comme l'a annoncé le Président Emmanuel Macron, la région Île-de-France fera l'objet d'un couvre-feu de 21h à 6h. Il commencera dans la nuit de vendredi à samedi à partir de minuit.

Les zones concernées par le couvre-feu

10 recommandations pour lutter contre la Covid-19

10 recommandations pour lutter contre la Covid-19

Mercredi 14 octobre 2020

A compter du lundi 12 octobre 2020 et pour une durée de quinze jours, soit jusqu’au 26 octobre 2020, l’accueil d’événements festifs ou familiaux rassemblant plus de 30 personnes dans les établissements recevant du public est interdit.
Cette mesure ne concerne pas les cérémonies civiles dans les mairies et les cérémonies religieuses dans les lieux de culte.

Arrêté prolongeant jusqu'au 26 oct 2020 l'interdiction des rassemblements familiaux ou festifs de plus de 30 personnes

Poids : 179,46 ko
Format : PDF

Dimanche 11 octobre 2020

Sur arrêté préfectoral, l'obligation du port du masque est reconduite pour une durée d'un mois, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout l'espace public des communes de plus de dix mille habitants du département du Val-d'Oise, de 6h à 22h.

RECONDUCTION - PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE COMMUNES DE PLUS DE 10 000 HABITANTS

Poids : 245,81 ko
Format : PDF

AFFICHE PORT DU MASQUE complet octobre

Lundi 5 octobre 2020

Covid-19 Isolement test que faire

Vendredi 2 octobre 2020

Vous avez été en contact avec une personne malade de la COVID-19 ?
Les consignes à suivre :

COVID contact_risque

Lundi 28 septembre 2020

Par arrêté préfectoral, les rassemblements festifs ou familiaux sont limités à 30 personnes à compter du 28 septembre 2020, 8h et pour une durée de 15 jours. Les règles déjà en vigueur (distanciation physique, port du masque, etc.) doivent continuer de s'appliquer.

Arrêté préfectoral - Rassemblements Familiaux ou festifs plus de 30 personnes

Poids : 175,57 ko
Format : PDF

Vendredi 25 septembre 2020

Tous les centres de dépistage près de chez vous : Les sites de prélèvements

Dépistage COVID

Jeudi 24 septembre 2020

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la COVID-19, le Préfet du Val-d'Oise prolonge d'un mois, à compter du 24 septembre, le port du masque obligatoire dans les marchés ouverts de toutes les communes du Val-d'Oise, pour les personnes de onze ans et plus.

Arrêté préfectoral - Prolongation port du masque sur les marchés

Poids : 176,62 ko
Format : PDF

Mercredi 23 septembre 2020

Le département du Val-d'Oise est placé en zone alerte.

zone-alerte COVID 28-09-2020

Mardi 22 septembre 2020

affiche-bien-utiliser-son-masque

Vendredi 11 septembre 2020

À compter du vendredi 11 septembre 2020, 6h, et pour une durée d’un mois, le port du masque est obligatoire entre 6h et 22h, pour les personnes de onze ans et plus, dans tout l’espace public, des communes du département du Val-d’Oise de plus de 10 000 habitants.
Cette obligation ne s'applique pas :

  • ▪️ aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires requises
  • ▪️ aux personnes pratiquant une activité sportive
  • ▪️ aux utilisateurs d'un moyen de déplacement individuel.

Le non-respect du port du masque est passible d'une amende de 135 euros.

Arrêté préfectoral - Port du masque obligatoire communes de plus de 10 000 habitants

Poids : 382,64 ko
Format : PDF

Affiche Masque obligatoire générale sept 2020

Mardi 8 septembre 2020

COVID-19 : comment se protéger

La COVID-19 circule toujours et il est important d’appliquer encore les gestes barrières (lavage régulier des mains, distanciation physique…). Afin d’enrayer la propagation du virus, de nouvelles mesures gouvernementales ont été déployées.

Le port du masque

Au vu de la circulation active du virus et dans un souci constant de réduire le risque de contamination, le port du masque est devenu obligatoire dans plusieurs lieux pour toutes les personnes de 11 ans et plus :

  • Depuis le 11 mai dans les transports en commun, les taxis et les voitures de transport avec chauffeur (VTC).
  • Depuis le 20 juillet, dans les magasins et les lieux publics clos.
  • Depuis le 24 août, dans l'ensemble des marchés du Val-d'Oise, couverts ou non.
  • Depuis le 25 août, au cinéma et au théâtre pendant toute la durée de la représentation.
  • Depuis le 31 août, dans toutes les gares et à leurs abords, dans un périmètre de 200 mètres autour de leurs entrées et sorties.
  • Depuis le 1er septembre, aux abords des établissements d’enseignement, dans un périmètre de 200 mètres autour de leurs entrées et sorties.
  • Depuis le 1er septembre dans les écoles, pour tous les professeurs et personnels et pour tous les élèves de la sixième à la terminale, à l'intérieur et dans la cour de récréation.
  • Depuis le 1er septembre au travail, dans tous les espaces clos et partagés. Cette mesure exclut les bureaux individuels.

Le non-respect du port du masque constitue une contravention de 4e classe, soit 135 € d'amende.

Les tests de dépistage

Même sans symptômes, vous pouvez vous faire dépister. Quelle différence entre les deux tests proposés ?

• Les tests virologiques (RT-PCR) sont réalisés dans le nez. Ils permettent de déterminer si une personne est porteuse du virus au moment du test grâce à un prélèvement par voie nasale ou salivaire. Le résultat est généralement disponible dans les 24 heures. Depuis le 24 juillet, ils peuvent être réalisés sans ordonnance et sont intégralement remboursés par l’Assurance maladie. Retrouvez tous les lieux de dépistage en Île-de-France sur le site internet de la Région : www.iledefrance.ars.sante.fr

• Les tests sérologiques sont réalisés dans le sang. Ils permettent de rechercher si une personne a développé une réaction immunitaire après avoir été en contact avec le virus. Ces tests détectent la présence d'anticorps au moyen d'une prise de sang. Les tests sérologiques fiables figurent sur une liste en ligne sur le site du Ministère des solidarités et de la santé et sont remboursés par la sécurité sociale lorsqu’ils entrent dans le cadre des indications définies par la Haute Autorité de Santé.

 L’application mobile StopCovid

Téléchargeable depuis le 2 juin, l'application StopCovid est destinée à informer les citoyens ayant été à proximité de porteurs de la COVID-19, et à casser la chaîne de transmission du virus. Fondée sur le volontariat, StopCovid permet d'être informé par une notification si on vient de croiser un porteur du virus ou de signaler qu'on est porteur.

L'application ne demande aucune donnée personnelle. Elle a d'ailleurs été validée par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL).

Bon reflexe masque2

Bien porter masque1

Lundi 31 août 2020

Le port du masque est rendu obligatoire dans un périmètre de 200 mètres aux abords des entrées et sorties des gares et des établissements d'enseignement.

Arrêté préfectoral - Port du masque - Gares et abords

Poids : 190,58 ko
Format : PDF

Arrêté préfectoral - Port du masque - Etablissements d'enseignement

Poids : 177,93 ko
Format : PDF

Dans le Val-d'Oise

Retrouvez toutes les informations relatives à la lutte contre la COVID-19 dans le département du Val-d'Oise sur Préfecture du Val-d'Oise