Ville de Domont
0%

Le SIGIDURS, Syndicat Mixte pour la Gestion et l’Incinération des Déchets Urbains de la Région de Sarcelles, gère la collecte des déchets sur Domont.

Le Sigidurs est en charge de la collecte des déchets à Domont.

Retrouvez votre calendrier de l'année 2022.

Afin de faciliter le ramassage, il faut impérativement sortir les déchets la veille au soir.

Renseignements au 0 800 735 736 (service et appel gratuit)

Geste de tri

Trier, c’est bien, réduire les déchets, c’est mieux. Ensemble, protégeons notre environnement.

Pour tout savoir sur les gestes de tri, téléchargez le guide du tri :

Guide du tri

Poids : 5,86 Mo
Format : PDF

Déchèteries

Visuel Decheteries-Tous-Flux

Déchèterie de Bouqueval

Route d’Ecouen – 95270 Bouqueval

Fermée le jeudi
Fermetures annuelles les 1er mai – 1er novembre – 25 décembre – 1er janvier

Horaires d’ouverture

du 1er avril au 31 octobre

  • du lundi au vendredi (sauf jeudi) : 9h-12h / 14h-18h
  • samedi : 9h-18h
  • dimanche : 9h-13h

du 1er novembre au 31 mars

  • du lundi au vendredi (sauf jeudi) : 9h-12h / 14h-17h
  • samedi : 9h-17h
  • dimanche : 9h-13h 

Déchèterie de Sarcelles

Rue des cultivateurs – 95200 Sarcelles
Fermetures annuelles les 1er mai – 1er novembre – 25 décembre – 1er janvier

Horaires d’ouverture

 du 1er avril au 31 octobre

  • du lundi au vendredi : 9h-12h/14h-18h30
  • samedi : 9h-18h30
  • dimanche : 9h-13h

du 1er novembre au 31 mars

  • du lundi au vendredi : 9h-12h/14h-17h30
  • samedi : 9h-17h30
  • dimanche : 9h-13h

Pour tout savoir sur le fonctionnement de votre déchèterie, téléchargez le guide officiel du Sigidurs :

Guide déchetterie

Poids : 972,48 ko
Format : PDF

En savoir plus...

Bilans et synthèses

Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés - Bilan 2020

Poids : 3,45 Mo
Format : PDF

Synthèse du rapport d'activités 2020

Poids : 1,03 Mo
Format : PDF

Articles du Domontois

N°271 octobre 2021

Gestion des déchets : Le SIGIDURS en questions… et en réponses

Au cœur des politiques intercommunales de gestion des déchets ménagers, le SIGIDURS vient de publier son rapport d’activité 2020 qui confirme une légère progression des volumes collectés et valorisés sur le territoire. Ce qu’il faut retenir…

Tri des déchets Sigidurs

Quel est le territoire desservi par le SIGIDURS ?

59 communes au total ont délégué au SIGIDURS la collecte et le traitement des déchets ménagers par l’intermédiaire de trois communautés de communes et d’agglomération, dont la Communauté d’Agglomération Plaine Vallée pour les communes de l’ex CCOPF.
Cet ensemble regroupe 415 000 habitants du Val-d’Oise, mais également les habitants des communes du Nord de la Seine-et-Marne, rattachées à la Communauté d’Agglomération Roissy Pays-de-France.

Quel est le budget du SIGIDURS ?

43,6 millions d'euros : c’est le budget de fonctionnement du SIGIDURS en 2020 qui a enregistré une baisse de -18,3 % par rapport à 2019, en partie due aux conséquences de la crise sanitaire. Ces dépenses ont peu évolué au cours des années récentes (moins de 1 %), traduisant une maîtrise des coûts de traitement et de collecte des déchets ménagers. Le SIGIDURS a par ailleurs investi 4,9 millions d’euros pour moderniser ses installations de traitement (centre de tri et usine de valorisation énergétique de Sarcelles notamment).

Quels sont les volumes traités et collectés ?

Au total, le SIGIDURS a traité 233 886 tonnes de déchets en 2020 dont 123 253 tonnes pour les seules ordures ménagères soit une moyenne de 564 kg par habitant, tous types de déchets et de provenance confondus. Un constat : le volume par habitant continue d’augmenter et se situe encore au-dessus de la moyenne des habitants d’Île-de-France (459 kg) et de celle du Val-d’Oise (506 kg).

Quelles sont les filières de valorisation des déchets ?

79 % des déchets sont désormais recyclés ou valorisés, la part non recyclable étant traitée dans des centres d’enfouissement agréés.

Graphique valorisation déchets Sigidurs

Questions à Michelle Hingant, Conseillère municipale déléguée à la Propreté urbaine

Michelle HINGANT Interview 2021

Vous êtes première vice-présidente du SIGIDURS, quelques mots sur ce syndicat intercommunal ?

C’est l’un des plus anciens syndicats d’Île-de-France spécialisés dans le traitement des déchets ménagers, qui fonctionne depuis plus de 40 ans et fait désormais référence au plan national. Le premier notamment à s’être engagé dans la valorisation énergétique des déchets sous forme d’énergie de chauffage urbain. C’est un outil remarquable et performant qui apporte à plus de 400 000 habitants une excellente qualité de service au meilleur coût, dans ce domaine essentiel du développement durable que représentent la collecte et la valorisation des déchets.

Celle-ci repose grandement sur la qualité du tri qui nécessite l’implication de tous. Où en sommes-nous sur ce point ?

Globalement, les indicateurs sont corrects si on les compare aux moyennes départementales et régionales. 

La qualité du tri repose toutefois sur un travail permanent de sensibilisation et d’information du public, notamment en direction des enfants. Les équipes du SIGIDURS accomplissent sur ce plan un travail remarquable, en partenariat avec les établissements scolaires mais également en direction de tous les habitants. C’est essentiel.

Que faut-il améliorer selon vous ?

Il faut tout d’abord réduire nos volumes d’ordures ménagères qui coûtent le plus cher en collecte et en traitement. C’est possible en consommant de manière plus responsable, en se dotant d’un composteur individuel, en séparant soigneusement les emballages recyclables, même souillés, du reste des déchets.

Il faut ensuite améliorer la gestion des encombrants. Les habitants jettent trop de petits objets qui devraient normalement être déposés en déchèterie afin d’être recyclés. Une fois mélangés aux gros volumes et broyés dans les bennes, ces objets partent en centre d’enfouissement, ce qui coûte de plus en plus cher et détruit définitivement des matériaux recyclables.

Quelques chiffres

215 171 bacs de collecte en place dans les 48 communes du territoire Nord du SIGIDURS
7 896 autocollants stop-pub distribués (en forte augmentation de +55 %) 52 classes et 1 365 élèves sensibilisés au tri des déchets
20 tonnes de compost distribuées lors des semaines du jardin durable

Le Boom du compost

Fabriquer un engrais naturel à partir des déchets ménagers : le compost séduit de plus en plus d’habitants. 651 foyers étaient équipés d’un composteur individuel en 2018. Ils étaient 1 542 fin 2020, à s’être dotés d’un composteur en bois ou en plastique proposé par le SIGIDURS pour un montant modique de 15 €.

Compost Sigidurs

A voir aussi