Ville de Domont
0%
Retour vers Actualites

"En 2022, continuons d'agir avec l'ensemble des forces vives de Domont"

Publié le 4 janvier 2022

La traditionnelle soirée d’échange de vœux ayant dû être annulée pour la seconde fois, c’est dans les colonnes du Domontois que le Maire a fait le choix de vous présenter ses vœux pour 2022, au nom du Conseil municipal et du personnel communal. Une interview que vous pourrez retrouver en vidéo sur le site internet ainsi que sur les pages Facebook de Frédéric Bourdin et de la Ville de Domont.

Pour le Maire Frédéric Bourdin, 2021 a été marquée par la reprise partielle de la vie associative et citoyenne de Domont avec une image symbolique : le rassemblement des enfants autour des lieux mémoriels de la ville, à l’occasion de la cérémonie du 11 novembre. « C’est l’un des moments forts de la vie locale qui me tient particulièrement à cœur, réunissant toutes les générations autour du devoir de Mémoire avec beaucoup de ferveur de la part de nos enfants, de leurs parents et de nos enseignants. »

Conseil des jeunes commémo 11 nov 2021

2020, 2021, 2022 et toujours la crise sanitaire. C’est un jour sans fin ?
Je ne m’étendrai pas sur cette crise qui alimente toujours le flot continu d’informations parce qu’elle perturbe encore gravement notre vie quotidienne. Pour la deuxième année consécutive, nous avons dû annuler notre traditionnelle soirée d’échange de vœux. C’est un crève-cœur, même si la suppression d’un événement aussi convivial soit-il, reste accessoire par rapport aux enjeux de santé publique qui sont en cause.

Qu’auriez-vous dit aux Domontois au cours de la soirée d’échange de vœux qui vient d’être malheureusement annulée ?
J’imaginais pouvoir vous dire que l’année 2022 marquerait la fin de ce jour sans fin et que nous pourrions reprendre totalement le rythme d’une vie locale animée et active. En dépit des circonstances, je reste optimiste. Depuis près de deux ans, nous avons toujours strictement appliqué les consignes gouvernementales, nos agents communaux se sont remarquablement adaptés pour assurer la continuité des services publics de la Ville et nous poursuivrons nos efforts pour rendre la vaccination accessible à tous, par le biais notamment de notre centre de vaccination éphémère et d’un accompagnement personnalisé des plus fragiles.

Les vœux de début d’année sont également l’occasion d’un bilan sur l’année écoulée. Quels sont les points importants à retenir de 2021 ?
Il y a deux principales informations à retenir du bilan 2021 en dehors de la gestion de la crise sanitaire qui a largement mobilisé nos services. Tout d’abord, l’impact en matière d’animation a été plus important que dans d’autres villes parce que nous avons deux grands événements de niveau régional et départemental qui rassemblent des centaines de milliers de visiteurs - la Foire d'automne et le Festival international du cirque - qui ont dû être annulés, sur instruction du Préfet. Je sais que ces décisions n’ont pas été bien comprises et je tiens, une fois encore, à réaffirmer les raisons de ces choix : à aucun moment de 2021 la situation sanitaire n’a permis d’organiser ces manifestations en totale sécurité. Et les faits nous ont donné raison. Il faut plusieurs mois de préparation pour réussir la Foire et plus encore le Festival du cirque. Pouvions-nous prendre le risque, en plus du danger sanitaire, de gâcher des centaines d’heures de travail bénévole et d’engager des dépenses en pure perte ? La réponse a été non et restera la même si la situation ne se stabilise pas durablement dans les mois à venir. J’ajoute que les organisateurs, tout particulièrement nos bénévoles, ont très largement approuvé cette approche prudente et responsable.

Et la seconde information ?
Et bien ne pas regarder que le verre à moitié vide et constater que le verre était finalement plus qu'à moitié plein. De nombreux événements ont été maintenus, tels que le Festival de l’été, les animations à la médiathèque, les 40 ans du Centre Georges Brassens ; de même que les activités en direction de nos seniors, le forum des associations, le marché de Noël qui a remporté un vif succès le mois dernier avec près de 5 000 visiteurs. Nos associations ont presque toutes repris leurs activités l’année dernière et il y a un symbole fort de cette embellie : les colonnes du Domontois ont de nouveau relaté, en images, tout ce qui fait la vie foisonnante de Domont, auprès de toutes les générations.

2021 a été une année perturbée, mais active et positive pour Domont

Sur le plan municipal, quelles ont été les avancées les plus marquantes de 2021 ?

Tout d’abord, nous avons pu poursuivre l’importante procédure de révision de notre Plan Local d’Urbanisme qui a toutefois été retardée par les contraintes sanitaires. Cette démarche nous permettra de retrouver une plus grande maîtrise du développement de la commune et surtout, de protéger durablement la plaine naturelle des Cercelets. Grâce à ce nouveau PLU, Domont va encore renforcer son identité de ville nature, entre plaine et forêt.
Nous avons, en tout début d’année 2021, signé une convention territoriale globale avec la Caisse d’Allocation Familiale qui nous permettra, sur cinq ans, de mener des actions nouvelles dans les domaines de la petite enfance, de la vie sociale, du logement et des politiques familiales au sens large.
Je me félicite également de l’installation des premières bornes de recharge pour véhicules électriques, un premier pas qui marque notre volonté d’agir concrètement pour favoriser l’utilisation de véhicules totalement décarbonatés.
Nous avons par ailleurs préservé l’activité de notre cinéma en rachetant les bâtiments qu’il occupe actuellement et qui étaient menacés de vente à un promoteur.
L’ensemble de nos mobiliers urbains (abribus, panneaux d’affichage, signalétique commerciale...) vient d’être mis à neuf après le renouvellement du marché de gestion de ces équipements.
Enfin, en décembre dernier, nous avons inauguré notre maison « France Services » qui regroupe plusieurs services publics de première nécessité au sein des locaux du CCAS.
En résumé, 2021 a été une année perturbée mais active et positive pour Domont.

Nous voici en 2022, quels seront les principaux axes de l’action municipale dans les prochains mois ?

L’achèvement de la procédure de révision du PLU que je viens de citer avec l’approbation de notre nouveau PLU par le Conseil municipal qui interviendra, je l’espère, en fin d’année 2022. La concertation engagée autour du PLU sera l’occasion d’aborder la question de l’immobilier à Domont, dans toutes ses dimensions et en totale transparence.
Nous engagerons également les premières réflexions sur la valorisation du Fort de Domont que la commune a racheté à l’État l’année dernière. Il s’agit d’un patrimoine exceptionnel qui nous dotera d’un espace polyvalent dédié à l’histoire de notre ville, au développement économique et à l’attractivité de Domont. Ce projet de valorisation sera construit en partenariat avec des associations, des partenaires privés et publics.
Nous voterons par ailleurs le budget 2022 en mars prochain, avec une plus grande dynamique en matière d’investissement puisque nous avons retrouvé des marges de manœuvre grâce à une politique énergique de désendettement et d’économies de fonctionnement. Je peux ainsi confirmer la création d’un nouveau jardin public en cœur de ville, autour de la Maison des Tourelles, dont les travaux d’aménagement viennent de débuter.
Il restera enfin à traiter la question des commerces du centre-ville avec, d’une part, le devenir du Leader Price et d’autre part, la mise en location des nouvelles boutiques qui est malheureusement au cœur d’une longue bataille d’experts. Nous exigeons en effet du promoteur qu’il prenne en charge la remise en état des devantures, objet de trop nombreuses malfaçons, avant que la commune ne devienne officiellement propriétaire des murs, comme le prévoyait le projet depuis le début. Enfin, les choses avancent ! Le 3 janvier, la première façade « test » nous a été présentée et dans la foulée, le promoteur va engager la réfection des devantures de l’ensemble des 23 lots à ses frais.

2021 : une année perturbée avec l’annulation de plusieurs grands événements tels que la Foire et le Festival du Cirque. Mais malgré tout la reprise des grands classiques de l’animation locale tels que le Festival de l’été ou encore le marché de Noël.

Patinoire marché noël déc 2021

Les vœux, c’est également la tradition des hommages et des actes de reconnaissance. À qui les adressez-vous pour 2022 ?

Bien évidemment, comme chaque année, aux bénévoles de notre commune. Depuis près de deux ans, ils tiennent bon pour maintenir leurs associations et clubs sportifs à flot, dans un contexte dominé par l’incertitude et désormais, par d’impressionnants changements de comportements qui menacent un grand nombre de nos liens sociaux. Qu’ils le sachent : la Ville est à leurs côtés.
Je pense également aux agents de nos services municipaux qui ont su s’adapter à des circonstances absolument exceptionnelles. En 2021, tous les services de la Ville sont ainsi restés en activité, au plus près des Domontois.
En vérité, et chacun le sait, je suis l’un des rares maires d’une ville de 16 000 habitants à être resté salarié d’une entreprise, à mener deux vies de front. Je tiens beaucoup à cette dualité de vie, car elle me préserve d’une approche politicienne de ma mission. Lorsqu’avec mon équipe nous réussissons un projet pour Domont, ce n’est pas le fruit d’une idéologie, mais parce que nous agissons avec les forces vives de Domont pour l'intérêt de Domont et de ses habitants. C’est à toutes ces personnes, qui savent encore donner, que je rends aujourd’hui l’hommage qu’ils méritent. Ils se reconnaîtront

C’est à tous les Domontois qui savent encore donner que je rends hommage en ce début d’année. Leur générosité est le bien le plus précieux de notre ville.

2022 sera une année électorale majeure avec l’élection présidentielle puis les législatives. Votre opinion ?

En tant que Maire de notre ville, je n’ai qu’une seule recommandation à exprimer : votez, remplissez votre devoir civique !
Pour ma part, je partagerai en temps utile et en toute transparence mes convictions personnelles, mais je rappelle que l’équipe municipale élue en mars 2020 est composée de Domontois de sensibilités politiques diverses. Chacun conserve sa liberté de choix et je ne donnerai aucune consigne à qui que ce soit.

La solidarité et la générosité, un état d'esprit

C’est le thème que Frédéric Bourdin avait projeté de mettre en lumière au cours de la soirée d’échange de vœux. Le Maire avait en effet prévu de mettre à l’honneur plusieurs Domontois engagés dans des initiatives individuelles ou collectives de solidarité. « J’ai un respect tout particulier pour celles et ceux qui font acte de générosité et d’altruisme dans la discrétion et la sincérité », argumente aujourd’hui le Maire. C’est donc dans les colonnes du Domontois que vous seront présentées ces personnalités attachantes et discrètes, au fil des prochaines éditions. Celles et ceux qui avaient confectionné des masques ou cousu des blouses au plus fort de la crise sanitaire, ceux qui ont offert des produits de première nécessité aux SDF, cette coiffeuse qui a partagé son bénéfice au profit d'une association pour les enfants malades, ce couple qui vient d’offrir 70 cadeaux aux enfants défavorisés de la ville… N’hésitez pas à nous signaler vos propres initiatives solidaires ou celles de vos proches et amis, pour les partager avec l’ensemble des Domontois.

Cadeaux donateur déc 2021

Lorsque générosité rime avec solidarité. Merci à ce couple de Domontois ayant tenu à garder l’anonymat, qui a acheté 70 jeux et jouets et confectionné des paquets cadeaux à destination d’enfants défavorisés de Domont suivis par les équipes du CCAS.

Affiche voeux 2022